Test – Battlefield Hardline

Ce jeu est noté :

Et bien le bonjour à tous, on se retrouve aujourd’hui pour parler du jeu battlefield hardline. Un jeu sortit le 17 Mars 2015, développé par Digital Illusion CE, Electronic Arts, EA, et Visceral Game. Nouvel Opus du fameux FPS (jeux de tir à la première personne), Battlefield Hardline est arrivé en ce début d’année pour mettre un grand coup de pied dans le milieu du jeu de tir !  Multijoueur intensif, drogues dures, argents sale, et rancune seront de la partie dans ce nouveau Battlefied !

Focus sur le solo :

Hardline nous offre une campagne de 8 à 9 heures, ce qui est raisonnable pour un jeu basé sur le Multijoueur. On se retrouve avec une aventure Criminel Battlefield hardlinehaletante et très dynamique avec des petits rebondissements, au programme : aucun temps mort et pas mal de mise en scène efficace, le style est de façon série TV. Le scénario nous plonge donc au cœur de la police de Miami et de Los Angeles, aux commandes de Nick Mendoza, un policier très attaché à son honneur. On aura la joie de parcourir une dizaine de chapitre, tous avec un style et une atmosphère différente. Nous serons d’ailleurs amenés à rencontrer durant cette campagne des personnages atypiques et plutôt clichés. Les flics corrompus, la policière asiatique qui fait des arts martiaux, le génie de l’informatique, la fille patriote armé jusqu’aux dents. On remarquera la nouvelle fonctionnalité permettant de pouvoir marquer les ennemis comme dans le jeu Far Cry 3. En fonction de la difficulté choisie, vous pourrez jouer en mode YOLO ou tout en finesse et stratégie.

Le Multijoueur :

On trouve (comme toujours) un multijoueur bien garnit qui nous propose une très grande panoplie de modes de jeu, comme par exemple : Le Hotwire vous mettant dans d’haletantes courses poursuites. La conquête de territoires ennemis. Braqueur où il vous faudra récupérer de l’argent à un point et le reposer à la base. D’autres modes de jeu sont évidemment disponibles, vous les découvrirez dans le multijoueur du jeu ! Il faut bien entendu noter la nervosité de ce gameplay et ses diverses fonctionnalités. Tout comme dans Battlefield 4, l‘Evolution est présente et permet donc de détruire certains éléments d’une map, comme une grue par exemple. Ce genre de chose peut modifier toutes vos stratégie et retourner l’avantage au beau milieu d’une partie !

Les Côté Négatifs :

Policier Battlefield hardlineParlons désormais des choses qui fâchent et notamment de l’aspect technique du titre. Sous ses airs de Battlefield 4. Le jeu semble relativement fade par moments et même un peu poussif. Si les personnages et les armes sont bien modélisés et profitent d’effets graphiques réussis, il en est autrement en ce qui concerne les textures, très lisses et parfois assez laides. Outre ce petit souci, on notera quelques baisses de framerate lorsque l’action est trop soutenue (notamment à plus de 50 joueurs sur de petites maps où les combats sont très localisés)

Conclusion :

le jeu est très bien malgré quelques bugs présent (comme dans tous les jeux) notamment des bugs de texture. Il est remplit d’action, chose susceptible de plaire aux joueurs bourrins 🙂  Ce jeu là nous a permis de sortir un peu de l’univers de la guerre des autres opus pour entrer dans un milieu moins banale pour un jeu vidéo, la vie d’un policier. Nous vous conseillons bien évidemment le jeu pour de multiples raison, comme son intrigue, sa complexité et surtout son gameplay !

Ce jeu est noté :