Test – Titan Souls

 

test jpg

Pas de gros jeu triple A pour ce nouveau test, puisque nous nous retrouvons avec un petit bijou indépendant tout droit sortit de chez Devolver Digital au début de cette année 2015. Attention, ce jeu n’est pas fait pour les allergiques des pixels ou les « rageux », mais les autres risquent de l’adorer !

Détermination sera votre maître mot si vous comptez vous attaquer à ce beau Titan Souls. Détermination car ce jeu porte très très bien l’appellation de Die and Retry (meurt et réessaie pour les français). En effet, le but est de progresser dans le bel univers du jeu tout en tuant des boss à tour de bras !

Personnages Titans Souls

Avant de revenir sur les combats de boss par lesquels vous serez complètement absorbés, je voudrais donc évoquer un peu les décors du jeu qui sont plutôt jolis. Lacs, cascades, neige, montagnes, vestiges et temples créent une ambiance et comme une histoire autour de ce jeu qui n’en a pas vraiment, vous semblez comme un archéologue découvrant les tombeaux de puissants titans enfermés depuis des millénaires (Lara Croft style). A certains moment, vous aurez besoin d’utiliser quelques espaces de votre environnement pour accéder à certaines salles, comme des petites énigmes. De plus, après quelques échecs face aux titans, visiter un peu et découvrir le monde qui vous entoure procure un bon moment de détente avant de retourner déchaîner les forces supérieures !

Dessin Titans SoulsAu delà de ça, le système de jeu est très bien pensé. Un checkpoint pour chaque nouvelle zone, vous réapparaîtrais dessus après chaque mort et, en cas de victoire, une des plaques autour s’allumera pour signifier la mort d’un boss, quand toutes les plaques sont allumées vous passez à la zone suivante. Seulement armé de votre arc, Les combats sont menés par une seule règle, une vie pour votre héros et une vie pour le boss, dès que vous aurez touché son point sensible vous aurez gagné, même si certains demandent plusieurs tirs avant de dévoiler leur talon d’Achille !

Vous êtes maintenant au courant, la rage est vraiment présente lorsque vous jouez à ce petit jeu, elle se décompose d’ailleurs souvent en deux temps. Le premier est bien entendu au moment où vous vous faites littéralement atomiser par un de ces maudits boss, au bout de la cinquantième fois sur le même, ça peut énerver. Le deuxième mouvement lui, c’est le petit trajet à refaire à chaque fois entre le checkpoint et la salle du monstre ! Il n’est pas long ne vous en faites pas, une dizaine de seconde la plupart du temps, mais quand vous le refaites toutes les 30 secondes, c’est TRES frustrant et ça peut énerver sur le coup. En y repensant cependant, le jeu cherchant son intérêt dans la rage du joueur et en le défiant, c’est très astucieux. Le dernier point à aborder est celui qui fait contre-sens à la rage, je parle bien entendu du bonheur ressentit lorsque que l’on détruit un boss, en particulier si le combat fut long et douloureux. A ce moment, toute la haine absorbée auparavant disparaît, et c’est fantastique !

Conclusion :

Pour conclure, je dirais que ce merveilleux petit bijou gère très bien le rapport entre la rage et l’énervement que procure les Die and Retry et le plaisir et l’émerveillement concernant l’univers et la progression de votre niveau.

Bref, si vous souhaitez vous faire votre avis et découvrir l’incroyable diversité des boss du jeu, Titan Souls est disponible à 14.99€ sur Pc, Ps4 et Ps Vita ainsi qu’à 16.06€ sur Android !

 test jpg